Enfin une lueur d’espoir

7 septembre 2006

J’avais cessé d’écrire dans mon blog car la vie politique sénégalaise m’exaspérait. Mais bon! Je suis heureuse aujourd’hui car je viens d’apprendre qu’il y’aura bel et bien des élections au Sénégal car la « grande Amérique » a décidé de s’en mêler. Ils ne sont pas si mauvais finalement ces américains. Ils ont dépêché toute une équipe pour superviser nos élections. Comme si on était des enfants qu’on accompagne le premier jour de rentrée pour être sûr qu’ils iront bien en classe. Mais bon l’essentiel c’est que ces élections soient organisées. Je me demande si mes compatriotes se rendent compte du recul démocratique qu’on enregistre depuis 2000. C’est dommage car toutes institutions internationales sont montés au créneau pour dénoncer cela mais il semble qu’il n’y a que nous qui ne sommes pas au courant. Allons voter et sortons du gouffre. A demain!

Wade, ses chances de gagner 2007 et notre ruine.

15 mai 2006

Alors, j’avoue que ce titre est vague et difficile à traiter. Mais je vais quand même essayer. Si vous avez remarqué dans ce blog je vais étape par étape. Pour savoir quelles sont les chances qu’a Wade de gagner, cf l’article précédent. En résumé notre indétronable « Yalla bakh na » jouera en la faveur de Wade. Comment pensez vous? La majeur partie des sénégalais est presque sûre que Wade est un danger publique mais elle va se dire: « ah! negne ko élire un autre mandat pour voir Yalla bakh na » et là………… je peux vous dire il y aura « BOBO ». Bi yoone dé geume nani dou bakh thi gnoune. Explication: quand sa proie échappe une fois au lion et qu’il rentre bredouille dans sa petite famille, fier qu’il est, il se sent moins que rien. Et là il se dit « ki bou ma ko djappé……… ». Walay! Wade s’il est élu en 2007 bou gnou djappé…..dou bakh. Je n’ai nullement besoin de descendre Wade et de relâter les faits de son diabolisme car je suis sûre que tous autant que vous êtes, vous en êtes un tant soit peu sensibilisés. Mais quand même quelques mots et noms clefs: Me Seye et la loi Aisan, Karim Wade, remaniement ministériels, DIC, IDY et prison…la liste est longue. Mais vous verrez j’y reviendrai au fur et à mesure.

Pourquoi sommes nous l’un des pays les plus pauvres du globe? Mon explication.

15 mai 2006

En lisant ce titre vous vous dites, si vous êtes un bon sénégalais: « oh non elle exagère ». Eh bien voilà la réponse à la question. Nous nous sommes toujours contenté du peu qu’on a eu, jamais plus. Notre éducation est ainsi faite et avouons quand même que c’est une position trés confortable que de se dire « Yallah bakh na ». Mais je pense que cette petite citation est incomplete. Dieu n’est clément qu’avec ceux qui le mérite. AHHH!!!!! Là vous vous dites elle blasphème. Non je dis la vérité. Explication: en 1960 la Chine et le Sénégal avait le même point de départ économique. AUjourd’hui…admirez le résultat. Je pense c’est pas la peine que j’en dise plus. Bref, tout ceci pour vous dire chers compatriotes qu’il est temps qu’on travaille, il est temps qu’on invente, il est temps qu’on sorte du goufre.

Mon premier pas

15 mai 2006

Je suis dans mon studio de 22 m² à Montpellier, il est 00h32, je suis connectée à internet, j’écoute Jean Paul Dias s’exprimer sur Keur gou mag à propos de Wade et de la situation actuelle au Sénégal. Tout d’un coup je prend peur. Notre pays est en ruine. Que faire? De quel côté se ranger?Qui soutenir? Alors toute ses questions que je me pose trouvent subitement une réponse: IDY. Oui Idy. Je suis sûre qu’il faut aller de son côté.  Pourquoi? J’apporterai des éléments de réponse plus tard et puis je pense que je n’aurais pas grand chose à prouver. Les faits en diront assez.

Bonjour tout le monde !

15 mai 2006

Je suis étudiante sénégalaise en France. J’ai choisi de créer ce blog car je suis sûre qu’il y en a plus d’un qui ont envie d’avoir un interlocuteur engagé sur la situation politique actuelle de notre pays. Je ne prétend pas détenir la vérité absolue. Je veux être sûre d’être entendue et pourquoi pas critiquée. Je vous invite donc à partager ce blog avec moi pour les idées qui y sont soutenues: un Sénégal nouveau, sans corruption, sans haine, fait ou je dirais même refait avec intelligence.